Selon le Planning familial, l’éducation à la sexualité est le point d’ancrage de toutes les thématiques de la « santé sexuelle » : sans informations objectives sur l’avortement, la contraception, les IST, le plaisir, l’orientation sexuelle, les violences… Pas de choix éclairés !  

Ce référentiel présente la démarche proposée lors des séances d’éducation à la sexualité en s’appuyant sur une définition globale et positive de la sexualité. Il décline également les connaissances scientifiques ainsi que les cadres internationaux, européens et français, qui permettent de garantir la qualité des interventions du Planning.

Le Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF) est une association féministe et d’éducation populaire composée de bénévoles, de salarié.e.s et d’adhérent.e.s. Il est présent sur tout le territoire (métropole et Outre-mer), à trois échelons : national, régional et départemental.

Dans le cadre du renouvellement du Contrat local de santé, un nouveau diagnostic local de santé a été réalisé pour le territoire Pays Coeur d'Hérault.

Il intègre notamment les résultats du questionnaire sur la santé diffusé à la population en 2017, ainsi que les éléments recueillis lors de la Commission Santé et des groupes de travail thématiques organisés au cours du second semestre 2017.

Ce document est consultable et téléchargeable ici.

Le gouvernenement a lancé la première stratégie nationale de soutien à la parentalité. Baptisé « Dessine-moi un parent », ce plan a pour principal objectif de rendre l’offre de soutien à la parentalité plus visible, plus lisible, et plus fiable grâce à :
- une identité visuelle commune, qui permettra aux parents de mieux repérer les services qui leur sont proposés;
- un outil de géolocalisation des actions de soutien à la parentalité, développé dans le cadre de la refonte du site mon-enfant.fr de la branche famille de la sécurité sociale. Les parents pourront ainsi depuis leur smartphone identifier les structures ou actions labellisées près de chez eux; 
- une certification des ressources d’information des parents disponibles sur Internet dont les pouvoirs publics compétents auront pu vérifier le sérieux et la fiabilité.

Estimant que la politique publique de la protection de l’enfance est en danger, le Cese a élaboré vingt préconisations en faveur du respect des besoins fondamentaux des enfants et des adolescents et de la sécurisation du parcours du jeune. 

Il y a urgence à agir.

D'emblée, le CESE constate « le décalage manifeste entre la situation souvent alarmante de ces deux populations de jeunes et leur relative invisibilité dans l’agenda politique, et ce malgré les nombreux rapports et articles qui leur sont consacrés ».

Parler de la santé des adolescents, c’est parler de la santé de la population toute entière. D’abord parce qu’ils sont l’avenir de notre société et ensuite parce que leur santé, depuis l’enfance, se construit selon le type d’accompagnement assuré par les adultes qui les entourent et par les politiques publiques les concernant.

La feuille de route nationale 2018-2020 pour la promotion de la santé sexuelle a été publiée qui définit 6 objectifs et 26 actions à mettre en œuvre sur trois ans.

Le premier axe de cette stratégie entend "investir dans la promotion en santé sexuelle, en particulier en direction des jeunes, dans une approche globale et positive". Pour ce faire, le ministère préconise de : 

Dans cet avis publié au Journal Officiel, le Conseil économique social et environnemental pointe "le contraste entre les objectifs qui sont donnés à la santé à l’école et les moyens dont cette politique est dotée apparaît d’autant plus grand que les textes officiels se sont additionnés, réitérant régulièrement la volonté des pouvoirs publics d’en faire une priorité."

Directeur de mémoire : Pierre Chauvin
Laboratoire d’accueil : ERES, IPLESP, UMR-S 1136, INSERM-UPMC

Les jeunes en insertion de 18 à 25 ans reçus en Mission locale représentent 10 à 15% des jeunes de cette tranche d’âge. De rares études ont montré que leur état de santé est plus préoccupant que celui rencontré chez les autres jeunes du même âge. Leurs comportements de recours aux soins restent peu connus. Notre objectif était de déterminer les facteurs associés à l’absence de médecin régulier.

Les 5 points clés présentent les nouvelles découvertes de séropositivité chez les jeunes, notamment chez les jeunes HSH (Hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes) ; le mode de contamination des jeunes femmes, les représentations du VIH/sida chez les jeunes ; l'usage du préservatif lors du premier rapport sexuel dans cette population.

L’éducation à la sexualité auprès des jeunes : faire plus, faire mieux

"La première partie de ce dossier présente des données de contexte sur la sexualité des jeunes au niveau national et en PACA (entrée dans la sexualité, épidémiologie des maladies sexuellement transmissibles et du sida, pratiques contraceptives et recours à l'IVG). La seconde partie traite de l'éducation à la vie affective au sein de l'Education nationale et la dernière de l'éducation à la sexualité en dehors du contexte scolaire (PJJ, missions locales, structures pour personnes handicapées)."
Source : IREPS Haute-Normandie