Serge Tisseron, psychiatre français, propose des repères pragmatiques et constructifs par rapport à l'usage des écrans qui s’appuient sur trois principes : l’alternance des activités, l’accompagnement éducatif et l’apprentissage de l’autorégulation.

Ses réponses permettent à chacun, au travers d’exemples concrets, de s’approprier ces messages en les adaptant à la réalité de son vécu familial ou professionnel.

Serge Tisseron, psychiatre français, propose des repères pragmatiques et constructifs par rapport à l'usage des écrans qui s’appuient sur trois principes : l’alternance des activités, l’accompagnement éducatif et l’apprentissage de l’autorégulation.

Ses réponses permettent à chacun, au travers d’exemples concrets, de s’approprier ces messages en les adaptant à la réalité de son vécu familial ou professionnel.

Support à la conférence : la famille face à la révolution numérique

Serge Tisseron nous a transmis son support, une petite séance de rattrapage surtout pour ceux qui n’ont pas pu être là !
Les technologies numériques nous font passer brutalement d’une culture du livre à une culture des écrans. Or ces deux cultures façonnent des repères totalement différents. Celle du livre privilégie le modèle d’un seul livre ouvert à une seule page : les contraires s’excluent, c’est un monde du «ou bien/ou bien». A l’opposé, la culture des écrans fait cohabiter plusieurs écrans ouverts en même temps : les contraires ne s’excluent pas, c’est un monde du «à la fois/ à la fois».