D’où qu’ils viennent, où qu’ils soient, les enfants ont besoin de rêver pour grandir.
Internet, réseaux sociaux, jeux vidéos autant d’occupations que les enfants et les adolescents ont désormais à portée de mains et qui ne leur laissent plus beaucoup d’occasions de rêver.

La rêverie et l’ennui sont des moments très rares, trop rares. Et pourtant, ils en ont besoin !
La rêverie et l’ennui permettent à l’imagination de se développer et fortifie les enfants et leurs permettent de se construire.

Le numérique s’est inséré dans nos vies y compris dans celles des médecins et des patients. Comment faire la part entre une forme d’addiction négative et un usage positif ? Même la psychanalyse est concernée. La question est abordée dans cette émission avec Danièle Brun, psychanalyste, professeur émérite à l’université Paris-Diderot.
Le numérique fait-il écran à la relation médecin/patient ? Peut-il être maîtrisé et devenir alors un atout pour une meilleure information et d’une communication plus permanente entre le médecin et son patient ? Les sciences analytiques peuvent-elles se faire par le biais de Skype en cas de besoin ?

Une émission de France Inter avec Marie-Rose Moro sur la minceur extrême, voire la maigreur qui touche parfois les jeunes filles, adolescentes ou pré-adolescentes. Le phénomène a pris de l’ampleur ces dix dernières années sans que l’on sache précisément quel en est le ressort, la minceur extrême étant moins documentée que l’obésité ou le surpoids.

La Ritaline est un médicament prescrit aux enfants, à partir de 6 ans, atteints de trouble de l’attention et d’hyperactivité, souvent désigné par les initiales TDAH.
En France, ce traitement concerne de 3% à 4% des garçons et 1% des filles en âge scolaire, soit de 135 000 à 170 000 enfants...

De Montréal à Tunis : rites adolescents et « devenir-grand »

Comment passe t on du monde de l’enfance à l’âge adulte ?
Que change notre « hypermordernité » aux rites de passage des adolescents ?
De quoi les adolescents ont-ils besoin pour grandir et « devenir adulte » ?
Ces besoins sont-ils les mêmes aujourd’hui qu’autrefois ?
Le passage de l’enfance à l’âge adulte a-t-il évolué ? Est-il fondamentalement différent d’une société à l’autre ?
Comment se construisent les adolescents du monde ?

On estime aujourd’hui à 12 000 le nombre de jeunes Français radicalisés au nom de l’islam.
Profils sociologiques très disparates, classes populaires, moyennes, filles et garçons, de culture musulmane mais aussi 40% parmi eux de culture catholique ou athée. Une seule certitude : leur jeunesse ; ils ont tous entre 15 et 25 ans.
Comment comprendre, dans notre société sécularisée, les ressorts psychiques de ces adolescents ou post-adolescents qui trouvent un sens à leur existence dans cet idéal mortifère de la radicalisation ? Que se passe-t-il dans cette période de la vie ? De quelle manière l’offre djihadiste parvient-elle à s’engouffrer dans ces failles adolescentes ? Quelles sont les racines inconscientes de la religion ? Et que répond à cela, la psychanalyse.

Dans le cadre de l'emission "N'est pas fou qui veut" France Inter 2016

 

Dans le cadre de l'emission Café Psy de Radio AVIVA, la MDA 34 a été sollicité pour 1h d'emission en public au Gazette Café.
Intervenants : Dr Robert BRES Psychiatre à la MDA 34 et GOUNEAUD jérôme responsable de la Technologie de l'information et de la communication

Dans le cadre de son cycle de conférences 2014, l’association ALCI a proposé la conférence sur le thème : L'adolescence en crise dans un environnement en crise.
Cette conférence s'est déroulé le Mardi 3 juin au Centre Social Caf Paillade à Montpellier.
Robert Brès vous propose son témoignage et l'occasion d'un débat. Robert BRES est psychiatre, praticien hospitalier au CHRU de Montpellier, responsable médical de l'unité de soins pour grands adolescents et intervenant au CMP Maison des Adolescents de l'Hérault à Montpellier.